Être mauvais est une chance

Être mauvais est une chance car on peut progresser.

Connaitre un grand succès dès le départ dans un domaine est angoissant, car on ne sait pas si on pourra le répliquer.

Au contraire, commencer par échouer permet de mieux connaitre les clefs du succès.

On se plante, alors qu’on croyait réussir. Alors on analyse nos erreurs. Et puis tôt ou tard on finit par réussir, et par connaitre les facteurs de la réussite. Alors on peut répliquer le succès.

Malheur à ceux qui réussissent du premier coup ; il n’apprennent rien !