Des erreurs de reconnaissance sociale

Des erreurs de reconnaissance sociale

On fait souvent l'erreur d'accorder notre reconnaissance aux mauvaises personnes.

Ce thème de la reconnaissance est très présent dans l'épisode S05E07 de la série The Magicians.

On ne voit pas le travail des autres

On imagine rarement tout le travail qu'il y a derrière la moindre production humaine.

Du moins, jusqu'à ce qu'on essaye soi-même de s'y coller.

Lorsqu'il doit assumer la fonction de doyen de Breakbills, Penny dit à propos de Dean Fog :

I think he did way much work than we credited him for.

C'est toujours facile de critiquer.

Et toujours plus dur de faire mieux.

Mais quand bien même on le pourrait, on n'a hélas pas toujours le droit de participer.

Mieux vaut prévenir que guérir ?

Il paraît qu'il vaut mieux prévenir que guérir.

Pourtant, on remercie toujours davantage les gens qui réparent aux gens qui préviennent.

On peut avoir de la reconnaissance pour un médecin qui nous a "sauvé la vie", mais on en a rarement pour nos parents qui nous ont transmis une bonne hygiène de vie (certes, ce n'est pas toujours le cas).

On préfère toujours les réparateurs aux bons artisants.

On a de la reconnaissance pour celui qui répare l'écran de notre smartphone, moins pour

Dans The Magicians, le Dark King l'a bien compris : il recrée sans arrêt le problème qu'il est expert à résoudre.

Ainsi, il reste en permanence le sauveur de son royaume.

Des accusations injuste

Margot, lorsqu'elle assumait la fonction de "High King", avait négocié la paix avec le peuple des fées.

Une élipse plus tard, elle ne reçoit pas de remerciements de ces dernières, mais des reproches sur les événements qui ont suivi la paix entre le royaume des fées et le sien.

Les fées la jugent sur ce qui a eu lieu après son départ, en prétextant que tout ce qui a suivit a été mis en mouvement par la paix qu'elle avait mise en place.

Mais, si Margot a certes eu une influence sur l'histoire, les fées ne peuvent pas la tenir pour responsable de tous les événements négatifs imprévisibles qui ont été les conséquences de sa bonne action première.

Personne ne peut prédire l'avenir.

Prolongements

Nassim Nicholas Taleb en parle dans Black Swan.