Quand on peut, on veut

Quand on peut, on veut

Je retourne ici volontairement l'adage de droite en un adage de gauche, plus proche de la vérité :

Quand on peut, on veut.

Bernard Friot - L'enjeu des retraites

Cette forte minorité de retraités qui ont un réseau, des compétences et de l'énergie, qui s'investit au niveau associatif.

La peur de l'exclusion du clan

La compétence crée des envies irrépressibles de contribuer, qui peuvent mener au burnout

De l'autre côté du spectre : les bullshit jobs

Si mon métier disparaissait, personne ne verrait la différence.

Les G-valeurs : internet, élever ses enfants, etc.