J’ai cru

Souchon chante : « carrément débile, j’ trouve pas mon style… »

Moi non plus…

J’ai cru que j’étais un intello et puis un jour j’ai eu un 5/20.

J’ai cru que j’étais plus bosseur que mes camarades de classe, puis je me suis rendu compte qu’ils avaient raison : j’avais des facilités.

J’ai cru que j’avais des facilités et je me suis rendu compte qu’en réalité, c’est le travail plus que les prédispositions qui déterminent la réussite.

J’ai cru que j’étais un couche-tard, et un jour je me suis levé à 6h28.

J’ai cru que j’étais un gauchiste et je me suis trouvé à adhérer à l’idée qu’il ne faut pas trop aider les gens, parce que ça ne les encourage pas à s’améliorer et que ça les dépossède de leur capacité à faire les choses par eux-même.

J’ai cru que j’étais un matheux plus qu’un littéraire, et puis je me suis rendu compte que ce dans quoi j’excellais réellement, c’était les langues.

J’ai cru que je trouvais le DIY cool et puis je me suis rendu compte que je trouvais ça rétrograde et antisocial.

J’ai cru que, question bouffe, j’étais difficile et puis je me suis rendu compte que j’avais juste un palais raffiné et quelques intolérances. (Ah, et un amour fou pour le kebab sauce samouraï, chef !).

J’ai cru que j’étais le mec le plus cool de la Terre, et on m’a dit que c’était loin d’être vrai (tant pis !).

J’ai cru que j’avais beaucoup d’empathie parce que ça me retournait le bide de croiser les clochards dans les rues de Vannes, mais je ressentais la douleur dans laquelle j’aurais été à leur place, pas la douleur qu’eux ressentaient vraiment.

J’ai cru que j’étais sensible et je suis sensible, au sens épigénétique du terme, à savoir : un stimulus (douleur, pollution, excitation) provoquera généralement chez moi une réaction plus grande que chez quelqu’un d’autre.

J’ai cru que j’étais et, pour l’instant, j’ai pas eu la preuve du contraire.

Descartes disait « cogito ergo sum », moi je dis « cogito sed sum » : je pense, mais je suis.

Allez voir ailleurs si j’y suis (indice : j’y suis)

 

Commenter avec...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...